Retrouvez votre âme d'enfant.
 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

If you are not very careful your possessions will possess you. | Peter Pan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Peter Pan
Messages : 10
Localisation : Neverland.
avatar

MessageSujet: If you are not very careful your possessions will possess you. | Peter Pan Lun 2 Mai - 23:41



Peter Pan

Peter Pan. On n'a jamais fêté son anniversaire, alors aller savoir. Un certain âge. Disney.
Célibataire. King of Neverland. Be prepared. Robbye Kay. notjustfairytales + lost-neverlander + sensationaldisney

Caractère

Il fut un temps où j'étais encore qu'un grand gamin. Je riais de tout et de rien. J'avais un comportement complètement immature et j'étais complètement insouciant. On a souvent critiqué ma personnalité. On m'a souvent reproché d'être un peu trop immature. Mais on oubliait vite ce côté de ma personnalité. J'avais un certain côté attachant. Il fut un temps où j'étais le héros vif et rêvant d'aventure. Mais vous commencez à comprendre que tout cela est bel et bien terminé aujourd'hui. Quelque chose m'a fait changer. Un phénomène inexpliqué. Selon certaines personnes, je suis malade. La magie me rend malade. Je suis devenu plus intelligent. Je développais un côté rusé doublé d'un caractère vicieux et cruel. Mon âme de leader face aux garçons perdus se développait de plus en plus. J'étais devenu imprévisible, mon humeur changeante continuellement. Certains me qualifiaient de fou.

Histoire

Mon histoire commence alors que je n'étais qu'un bébé. Vous savez, l'âge de l'innocence, rien ou nous semble compliqué car ce sont les parents qui se ramassent tous vos petits soucis. Pourtant, j'étais loin d'être innocent. Je me suis enfuit de chez moi à cet âge là. Vous me direz que ce n'est pas possible mais c'est réel. Rien n'est plus réel que mon histoire. C'est grâce à Clochette que je suis parti. J'ai entendu ma mère parler de mon avenir et, il faut dire, que ce n'est pas ce que j'imaginais. Si c'est ça grandir, ce sera sans moi, je resterai un enfant toute ma vie.

Puis, vous connaissez tous ce qu'il s'est passé. D'autres garçons sont arrivés après moi. On les appelle les garçons perdus et j'en suis leur chef. Cependant, il m'arrivait souvent de partir à Londres et écouter les histoires qu'une jeune fille racontait à ses deux petits frères. Ce n'étaient pas que de simples histoires. Non. Elles avaient toutes le même sujet, les garçons perdus, mais surtout moi, Peter Pan. Elle leur racontait mes histoires, mes luttes contre les pirates et notamment le Capitaine Crochet.

C'étaient mes histoires, j'étais censé les connaître sur le bouts des doigts. Pourtant, j'écoutais cette fille tous les soirs. Et un jour, je perdis mon ombre. J'essayais en vain de la récupérer mais ce fut cette jeune fille qui m'aida et me la recousue. C'est à ce moment que j'appris son nom : Wendy Darling. Je fis également la connaissance de Jean et Michel, ses deux frères. Cependant, une chose attira mon attention, Wendy allait bientôt quitter le monde de l'enfance. Je refusais l'idée qu'elle ne raconte plus des histoires sur moi et les garçons perdus. Je leur proposais alors de partir avec moi pour le Pays Imaginaire. Grâce à la poussière de fée de Clochette, nous pouvions voler et aller dans ce merveilleux endroit qu'était Neverland.

À notre arrivée, le capitaine Crochet ne tarda pas à ordonner à ses hommes de nous tirer dessus. Je m'amusais à éviter les boulets de canons tout en demandant à Clochette de conduire Wendy et ses frères dans notre cachette. Alors que j'arrivais juste après eux, je vis Wendy tomber de hauts et ne tarda pas à la sauver, demandant aux garçons perdus ce qu'il s'était passé. Ils m'avouèrent très vite que c'était Clochette qui leur avait demandé de tirer sur Wendy. Fâché contre elle, je la bannissais quelques temps.

Par la suite, j'emmenais Wendy voir les sirènes. Ces dernières étaient jalouses de la jeune fille, et je m'amusais à les voir faire. Mais, très vite, je remarquais Mr. Mouche et le Capitaine Crochet en compagnie de Lili la Tigresse. Ces derniers se dirigeaient vers le Rocher du crâne. Le capitaine essayait de faire parler Lili, attachée à une ancre, afin de savoir où était mon repaire. Pour la sauver, j'utilisais une ruse en me faisant passer pour Crochet et ordonnait à Mouche de la libérer. Mais Crochet finit par me découvrir et un duel commença. Bien évidemment je gagnais et ramenais Lili la Tigresse vivante au sein de sa tribu.

Après une fête à la tribu indienne, nous rentrons tous au repaire. Alors que Wendy rappelait à tout le monde ce qu'était une maman, ces derniers souhaitaient rentrer. Mais qu'est-ce qu'ils leur arrivaient à la fin ? Ne voulaient-ils pas rester au Pays Imaginaire ? Ils n'avaient pas besoin d'une maman avant. Pourquoi cette idiote avait-elle parlé ? Idiote... Qu'est-ce qu'il m'arrivait ? Mais j'oubliais vite ce trouble de mon comportement, quand je vis un cadeau. Je ne devais pas l'ouvrir avant une certaine heure et je mourrais d'impatience de l'ouvrir. Ce n'est que lorsque l'heure arriva que Clochette, sortie de nul part, me l'arracha des mains. J'aurais voulu l'écraser comme un vulgaire insecte, mais lorsque le cadeau en question explosa, je compris qu'elle m'avait juste sauvé la vie.

Je compris que Crochet était derrière tout ça et volait vers le bateau du capitaine. Je sauvais Wendy qui avait été contrainte de sauter. Puis, après un nouveau duel avec Crochet, Clochette utilisa sa poussière de fée pour faire voler le bateau et ramener les Darling à Londres.

C'est au moment où je ramenais les Darling chez eux qu'une chose étrange eu lieu. Je me retrouvais dans un nouvel endroit. Cette ville, je la vis se construire au fur et à mesure et je me demandais qui en était les habitants. Je ne savais pas d'où ils venaient et ils me semblaient tous étranges. Je restais légèrement à l'écart de tout ça et, une partie de moi que je ne connaissais pas commençait à s'exprimer. Une partie sombre que j'aurais préféré ne jamais découvrir.

what about you

alex.   22 ans. Autant de jours et d'heures que possible.
 C'est un secret.  perv    Neverland.

Blacksun



Run this town.
Feel it comin' in the air and the screams from everywhere. I'm addicted to the thrill. It's a dangerous love affair. Can't be scared when it goes down. Got a problem, tell me now. Only thing that's on my mind is who's gonna run this town tonight. | Let's play !  


Dernière édition par Peter Pan le Mar 16 Aoû - 1:02, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: If you are not very careful your possessions will possess you. | Peter Pan Mar 3 Mai - 9:07

Bonjour et bienvenue =3
Bonne chance pour ta fiche j'ai hâte de découvrir ton personnage =3
Revenir en haut Aller en bas
Peter Pan
Messages : 10
Localisation : Neverland.
avatar

MessageSujet: Re: If you are not very careful your possessions will possess you. | Peter Pan Jeu 5 Mai - 12:33

Merci beaucoup ma petite biche ! love2


Run this town.
Feel it comin' in the air and the screams from everywhere. I'm addicted to the thrill. It's a dangerous love affair. Can't be scared when it goes down. Got a problem, tell me now. Only thing that's on my mind is who's gonna run this town tonight. | Let's play !  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: If you are not very careful your possessions will possess you. | Peter Pan

Revenir en haut Aller en bas
If you are not very careful your possessions will possess you. | Peter Pan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Careful (Somath's band)- "What we Have to say"
» [Roman] K.W. Jeter : Les Ames Dévorées
» Posssession (Addicted) [Jessica]
» The Possession of David O'Reilly (2010, Andrew Cull)
» Anthony Hopkins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TALE AS OLD AS TIME :: Prologue :: Enfant De L'Homme :: Les Validés-